S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

Vous êtes ici

Comment aider les oiseaux en hiver ?

06/12/2017

Découvrez l'article de la LPO France sur le nourrissage des oiseaux en hiver : Pourquoi, quand et comment les nourrir ?

Crédit photo : Francine et Christian Collin - Publiée sur Faune-Auvergne

"L’hiver est la saison la plus meurtrière pour les oiseaux qui résistent moins bien au froid en raison du manque de nourriture et d'eau. À titre d’exemple, on peut citer le Verdier d’Europe, le Moineau friquet et le Chardonneret élégant, dont les populations ont chuté respectivement de 42% depuis 1989, de 60% sur les 10 dernières années et de 33% depuis 1989 [1]. Pour les aider à faire face à cette période difficile, la LPO vous livre ses conseils.

Pourquoi nourrir les oiseaux ?

À l’arrivée de l’hiver, les oiseaux peinent à trouver de la nourriture. Les sols durs et gelés les empêchent d’attraper les vers qui se sont profondément enfouis dans le sol et les graines se font rares. Cette nourriture leur est pourtant indispensable pour affronter les basses températures. D’autant plus que l’énergie qu’ils dépensent pour la trouver est considérable et n’est pas toujours compensée par leurs maigres repas. Pour les aider à passer cette saison en toute quiétude, il est donc possible de les soutenir en leur fournissant une nourriture d’appoint.

Le nourrissage des oiseaux du jardin est une bonne façon de leur prêter main-forte tout en s’offrant une belle occasion de les observer de près… Attention néanmoins à respecter certaines règles, une aide maladroite de votre part peut leur causer du tort.

À quelle période commencer le nourrissage ?

Vous pouvez commencer le nourrissage aux premières gelées et l’étendre jusqu’au mois de mars lorsque l’hiver se prolonge.

Une fois le nourrissage commencé, ne l’interrompez pas jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Les oiseaux seraient perturbés par ce changement alors qu’ils se sont peu à peu habitués à un point d’alimentation fixe.

Pensez à réduire petit à petit les rations lorsque le temps se radoucit et que les oiseaux commencent à montrer des signes de territorialité.

Comment nourrir les oiseaux l’hiver ?

Vous pouvez offrir votre aide aux oiseaux en installant des mangeoires et des abreuvoirs dans votre jardin ou sur votre balcon. Pour leur sécurité, il est impératif de les placer hors d’atteinte des prédateurs tels que les chats.

Les mangeoires doivent être remplies d’aliments riches en graisse, pour permettre aux oiseaux de reconstituer leurs réserves indispensables pour résister aux longues et froides nuits d’hiver. Une erreur fréquente consiste à leur donner les restes de repas. Or ils sont souvent trop salés, trop sucrés ou trop cuits pour être digérés par leurs organismes. Veillez donc à choisir une nourriture adaptée à leurs besoins. Celle-ci doit être maintenue à l’abri de l’humidité et des intempéries, et les mangeoires doivent être régulièrement approvisionnées et entretenues afin d’éviter la propagation de maladies.

Il faut également fournir un abreuvoir à nos petits amis ailés. L’eau leur est aussi essentielle en hiver pour survivre, pourtant on aurait tendance à l’oublier. Vous veillerez à renouveler l’eau deux fois par jour et à la maintenir libre de glace en ajoutant simplement et uniquement de l’eau tiède. Ne leur donnez jamais d’eau dans un récipient profond où ils pourraient se noyer.

Ce soutien ne doit durer que pendant l’hiver et plus particulièrement lors de vagues de froid. Il ne devra pas se prolonger au-delà, sous peine de rendre les oiseaux dépendants."

Retrouvez l'article complet ici