S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

Vous êtes ici

Les cheminées, pièges mortels pour les oiseaux...

13/10/2021

Les cheminées, pièges mortels pour les oiseaux...

Avec la chute des températures, les cheminées commencent doucement à se rallumer et depuis quelques jours le Centre de Sauvegarde accueille des oiseaux affaiblis après avoir été piégés plusieurs jours dans les conduits d'évacuation de ces dernières voire pour certains partiellement brûlés. C'est le cas d'une petite chouette chevêche tombée dans le feu il y a une quinzaine de jours : le bout des remiges des deux ailes et ses pattes ont été brûlés (photos après deux semaines de soins). Elle ne pourra pas repartir avant au moins un an, le temps qu'elle refasse sa mue et que de nouvelles plumes remplacent celles brûlées.

Les cheminées, très appréciées par les oiseaux pour l’observation et parfois même la nidification, sont de véritables cavités pièges : les conduits d’évacuation des fumées, étroits, lisses et fortement glissant à cause de la suie accrochée aux parois, empêchent l'oiseau de remonter. Celui-ci restera donc dans le foyer de la cheminée jusqu’à épuisement ou intoxication par les fumées.

Outre les risques encourus par les oiseaux, cela représente également un risque pour vous. Une obstruction partielle ou totale par un nid ou ses occupants empêche l’évacuation des gaz de combustion, ce qui peut engendrer une intoxication au monoxyde de carbone. Si le nid est ancien et non occupé, les matériaux séchés risquent de s’embraser et être à l’origine d’un feu de cheminée.

Alors avant d'allumer un feu de cheminée, assurez-vous qu’aucun animal ne soit à l’intérieur. Il est également conseillé d'obturer après l'hiver, avant les périodes de nidification. Toutes les cheminées sont concernées dès lors qu’elles sont équipées d’un conduit : foyer à bois, à granulé, insert, cheminée d’ornement,...

Il existe plusieurs solutions afin de de neutraliser le piège que représentent les cheminées. Pour cela, nous vous invitons à consulter notre fiche conseil sur les cavités pièges au lien suivant (page 3-4) ici

Photos : Chouette chevêche tombée dans une cheminée - pattes et bout des remiges brûlées - état après deux semaines de soins © LPO AuRA