S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
Communes 
Saint-Saturnin
Département 
Puy-de-Dôme
Distance 
0
Durée 
1h30 à 2h30
Difficulté 
Facile

Agée de plusieurs millions d'années, la coulée basaltique de La Serre, issue du mont Vigeral, descend jusqu'au village du Crest. L'érosion, en inversant le relief, la fait ressortir sous forme d'une barre volcanique. Longtemps entretenue par l'homme (pâturage et cultures), elle ne l'est plus que partiellement et retourne à son état originel (pelouse et friches, bois sur les flancs). Accolé au sud, le plateau sédimentaire de Chadrat est encore cultivé. Cette diversité paysagère induit la richesse ornithologique, plus particulièrement pour les rapaces et quelques passereaux peu communs. En automne, le "fond" de la Limagne forme un goulet topographique. Située à la sortie de cet entonnoir, La Serre permet l'observation de centaines de milliers d'oiseaux migrateurs : rapaces, cigognes, grues, pigeons, passereaux. La migration y a été étudiée entre 1986 et 2003.

Accès général:

Le site est situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand. Prendre l'autoroute A 75, direction Montpellier (ou Clermont-Ferrand, si on arrive du sud). Sortir à la sortie 5. Prendre la D 213, direction Saint-Saturnin, Saint-Amant-Tallende. Après 6 kilomètres, prendre à droite la D 96, direction Chadrat, Nadaillat. Passé le village de Chadrat, rouler sur 1,5 à 2 kilomètres. Un parking est situé sur la droite de la route, dans un virage à droite.

 

Circuit:

L'accès de la zone est libre et aisé grâce à la présence de nombreux chemins. Au printemps : circaète Jean-le-Blanc, buse variable, bondrée apivore, milan royal et noir, épervier d'Europe, faucons crécerelle et hobereau nicheurs ainsi que caille des blés, huppe fasciée, alouette lulu, pie-grièche écorcheur, pouillots (4 espèces), grosbec casse-noyaux. En été : en migration cigogne noire, bondrée apivore, milan noir, busard cendré. Egalement pipit rousseline et bruant ortolan. En automne : balbuzard pêcheur, busards des roseaux et Saint-Martin, milan royal. Passages importants de pigeons (mi-octobre) et passereaux (surtout le matin et le soir), parfois grue cendré (début novembre). Egalement pic épeiche et surtout épeichette, pie-grièche grise.

Circuit découverte : durée 2h (5 km).
Du parking prendre le PR (balisage jaune) sur environ 200 mètres pour accéder au point d'observation (1), à proximité du château d'eau. Continuer le chemin sur 1,4 km, tourner à droite (2) et poursuivre jusqu'à la route. Puis descendre sur 50m et prendre à droite le chemin jusqu'à la petite chapelle (3), remonter alors sur le parking. Possibilité de poursuivre (4).

Texte : LPO Auvergne
Carte : Jean-marie FRENOUX
Photographies : Pipit des arbres et Bruant jaune (François Guélin & Romain Riols)

 

A télécharger