S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

Vous êtes ici

E.N.S. du Puy d'Aubière

Communes 
Aubière
Département 
Puy-de-Dôme
Mode de Gestion 
Convention de gestion
Descriptif

Dans la couronne clermontoise, l’ENS du Puy d’Aubière, créé en 2012, est un « poumon vert » de 98 ha. Le puy, situé sur la commune d’Aubière, culmine à 466 m d’altitude.  Ses coteaux calcaires secs abritent des pelouses sèches où poussent des orchidées. Sur les versant sud surplombant la départementale, des ourlets thermophiles comportant des espèces méditerranéennes comme l’astragale de Montpellier (Astragalus monspessulanus) se développent.

Autrefois utilisé pour la viticulture et l’arboriculture,  le site garde des traces de son passé agricole. Les « caves » du piémont nord étaient autrefois utilisées pour élever le vin. Quand la viticulture à décliner dans la région, elles ont été reconverties pour affiner le Saint-Nectaire. Aujourd’hui, une association tente de faire revive certaines caves en y élevant de nouveau du vin. Dans les cultures en friches du site, l’école d’apiculture a installé ses ruchers.

Actions 

La LPO Auvergne est gestionnaire de cet ENS. Elle met en place les actions prévues dans le plan de gestion établi pour 5 ans de 2013 à 2017. Ainsi, la LPO met en place le suivi des orchidées des pelouses sèches. Elle restaure ses milieux fragiles en limitant leur embroussaillement. Des mesures sont mises en place pour favoriser les Chiroptères (chauves-souris) comme la fermeture des caves. Enfin, un sentier  d’interprétation et une table d’orientation  ont été installés (été 2015) pour mettre en avant les enjeux du site.

Espèces remarquables 

Les coteaux calcaires secs de Puy d’Aubière accueillent une flore spécifique et rare :

L’Astragale de Montpellier (Astragalus monspessulanus), l’Astragale queue-de-renard (Astragalus alopecuroides), la Vesce à œil noir (Vicia serratifolia), la Laîche humble (Carex humilis), et de nombreuses orchidées (Orchis pourpre, Ophrys mouche, araignée, abeille…)

La Faune n’est pas en reste :

Grand et petit rhinolophes (Rhinolophus ferrumequinum et Rhinolophus hipposideros), Bondrée apivore (Pernis apivorus), Huppe fasciée (Upupa epops), Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), Azuré du serpolet (Maculinea arion), …

LES SENTINELLES DE LA NATURE SUR CE SITE

La LPO Auvergne prévoit la mise en place d’un réseau de sentinelles sur les sites qu’elle a en gestion ou en propriété dans un objectif de meilleure coordination entre les bénévoles et les salariés.

(Présentation des Sentinelles de la Nature)

Sur ce site, la sentinelle est :

 Jérémy BRETON

 

Le formulaire permettant de transmettre le bilan des observations et remarques sur le site : ici (réservé à la Sentinelle de la Nature)

Contact

Charline GIRAUD

2 bis rue du clos perret
63100 Clermont-Ferrand
04 73 36 15 35

Nos partenaires