S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

Vous êtes ici

Historique

 


 


Face au problème des oiseaux sauvages trouvés blessés, Pedro et Gisèle CEA se mobilisent dès 1982 et soignent la première année près de 50 oiseaux. Très vite, le nombre progresse pour atteindre en 1993 plus de 850 individus. Déjà, une équipe de bénévoles se constitue. Il se crée alors une chaîne de solidarité qui permettra un transport rapide des oiseaux blessés.

 

 

  A cette époque, M. CEA, responsable bénévole, possédait 70 m² de volières situés dans son jardin. La création par la LPO, en 1995, du Centre de Sauvegarde actuel s'annonçait comme le passage obligé pour garantir un bon accueil des oiseaux, face au nombre sans cesse grandissant et à la diversité des espèces accueillies. A ce jour, près de 150 espèces différentes sont arrivées au Centre de Sauvegarde.

 

Depuis 1985 le Centre de Sauvegarde a accueilli près de 34 000 oiseaux en détresse.

 

 

A la construction du bâtiment, des partenaires sur qui compter : 

 

le Centre de sauvegarde a été inauguré le 3 mai 1995, en présence de Monsieur Allain Bourgrain Dubourg, président de la LPO national et des partenaires dont Monsieur Valéry Giscard d'Estaing, président du Conseil Régional. Ce sont ces partenaires qui ont fourni les fonds nécessaires à la création du Centre de sauvegarde Pour Oiseaux Sauvages de Clermont-ferrand, dont le coût global à été 180 000 €.

 

-L'Union Européenne avec le FEOGA.

-Le Ministère de l'Environnement dans le cadre des actions de protection de la faune.

Le Conseils Régional D'auvergne grâce au plan régional pour l'environnement.

-la Fondation Bourdon qui a été sensible au travail accompli et permis l'achat du terrain.

-BNP Qui a participé à une action concrète de protection de la nature en fiançant les volières.

-la Fondation EDF qui, suite à la prise de conscience sur le problème des l'électrocution des oiseaux, a souhaité s'investir dans cette action.

-La fondation Nature & Découvertes qui a particpé à la seconde phase en finançant la construction du hangar.