S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

Dégâts de tempête : Les agents de l’ONF sur le pont

18/07/2017

Suite à la tempête qui a balayé certains secteurs du département de l’Allier à la fin juin, de nombreux dégâts ont été constatés dans plusieurs points de la Réserve. Il s’agissait surtout d’arbres tombés sur des clôtures ou menaçant des infrastructures (Camping de Neuvre). Les agents de l’ONF ont fait preuve d’une grande réactivité et sont intervenus avec le matériel adapté pour dégager et sécuriser les sites les plus touchés, avec l’aide de certains riverains.

Personnel de la réserve : Quelques changements

18/07/2017

Guillaume Le Roux est devenu conservateur LPO de la Réserve en remplacement de Pierre-André Dejaifve qui travaille désormais 3 jours par semaine.

Laurent Velle, agent de veille écologique ONF de la Réserve, s'oriente vers de nouveaux horizons. Frédéric Thauvin a repris le poste depuis le 1er janvier de cette année.

Cyrille Le Bihan, garde technicien ONF de la Réserve, est amené à prendre progressivement une autre affectation ; Mathieu Chevalier le remplace et s’occupera notamment de l’organisation des battues administratives.

Protection des milieux pionniers et subpionniers : Un enjeu déterminant

18/07/2017

Il s’agit d’exclure du pâturage les milieux les plus jeunes, avenir de la Réserve. Sont concernés : les plages minérales, les secteurs sableux avec une végétation annuelle ou biannuelle, les pelouses à orpins, celles à corynéphores ainsi que les boires et leurs berges.

Depuis 2016, des accords ont été passés avec les agriculteurs pour que les troupeaux évitent de pâturer et de piétiner ces zones typiques du paysage ligérien et de grande valeur patrimoniale. La mesure est bien comprise par les éleveurs. La plupart a posé une clôture pour diviser l’espace en deux usages, l’un protégé du bétail, l’autre brouté. La mise en place de clôtures se poursuit cette année après de nouvelles visites communes sur le terrain. Plus de 100 hectares se rapprochent ainsi d’une naturalité en évitant un piétinement qui était parfois intensif.

Etudes ornithologiques : Que de nouveautés !

18/07/2017

2016 est remarquable au point de vue de la connaissance de l’avifaune « passereaux » grâce à l’entame d’une étude intensive par François Guélin, ex-président et bénévole toujours très actif de la LPO-Auvergne. Une nouvelle méthodologie (et beaucoup de temps sur le terrain) apporte des données toutes nouvelles.

Voici un court résumé pour la période hivernale (Premiers résultats de dénombrement par Distance Sampling des populations hivernantes de passereaux communs dans la RNNVA. Le Grand-Duc, 84 : 86-103) :

« La méthode du Distance Sampling est appliquée dans la Réserve pendant l’hiver 2015-2016. Neuf transects en ligne couvrant l’ensemble des gradients des milieux alluviaux, et totalisant 7 km sont effectués par 3 fois en notant sur la carte les distances observateur/oiseaux. Au final, les populations du secteur prospecté (242 ha) sont estimées et une extrapolation à l’ensemble des 1 450 hectares de la Réserve est possible.

Les espèces les plus abondantes sont le Merle noir (71 individus par km²), le Troglodyte (32 ind./km²), le Rouge-gorge (22 ind./km²), la Mésange charbonnière (21 ind./km²), l’Accenteur mouchet (15 ind./km², ci-contre), la Mésange à longue queue (16 ind./km²). La densité totale est estimée au maximum à 400 passereaux par km², mais cet hiver fut particulièrement doux ».

L’auteur a ensuite poursuivi toute l’année, accumulant des résultats jamais atteint auparavant !

Les 9 transects

Rencontres : La concertation locale se poursuit

18/07/2017

Pour la 3ème année consécutive, un entretien avec chacun des maires des 9 communes situées sur la RNN du Val d’Allier se sont déroulées en juillet. L’objectif de ces réunions est de recueillir les avis, projets et attentes de chacun autour et, éventuellement, dans la RNN. Ainsi le nouveau plan de gestion devient un véritable projet de développement du territoire.

Les institutions référentes de l’Etat (dreal Auvergne-Rhône-Alpes et ddt de l’Allier) y étaient invitées, associées aux gestionnaires de la Réserve (LPO Auvergne et ONF).

Réunion : Le Comité scientifique LPO Auvergne et la Réserve

18/07/2017

Le Comité scientifique LPO Auvergne s’est réuni le 17 mai après-midi à l’Espace Nature du Val d’Allier au sujet de la Réserve. Plusieurs thèmes ont été abordés dont l’état d’avancement du prochain plan de gestion, la mise en place du schéma de valorisation, les suivis scientifiques et les premières opérations réalisées sur le terrain. La proposition d’une étude ornithologique des grands massifs de prunelliers est retenue tout comme la poursuite des comptages balbuzards en migration (opération bien réussie par le passé), des « huttes » de castors et l’amélioration des recensements des grues lors de l’hivernage.

Pages